AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 stop right there (ciaràn)[ranch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Butler
avatar

- Messages : 547

[sun is rising]
- In my pockets : téléphone à clapet, bout de papier usé, paquet de cigarettes
- Friendships:
- Availability: (ciaràn + tc + lena + tc ranch + tc famille + seth ◊)

MessageSujet: stop right there (ciaràn)[ranch]    Sam 30 Sep - 11:47

Un soleil radieux. Un vent frais. Des hennissements. Et une gueule qui présageait rien de bon. Un de ces matins où Ed n'était pas de bonne humeur, malgré toutes les joies que pouvait offrir dame nature. Il était en train de râler après sa petite soeur, dehors, alors qu'elle était à l'intérieur. Le propre de l'engueulade qui continue sans la personne concernée. Putain, merde ! Faut se bouger dans la vie! Sa voix rauque ne faisait qu'ajouter à son agressivité. Il siffla ses chiens, comme pour avoir du soutien, et les emmena en direction des pâtures. C'est à ce moment qu'il s'alluma son énième cigarette, les yeux froncés, le visage tiré. Il prit une taffe, et tout sembla se calmer d'un coup. Il prit une deuxième inspiration avant de s'apercevoir d'une présence inhabituelle de l'autre côté de la clôture, sur un petit chemin, utilisé par les 4x4 seulement. Après avoir plissé les yeux comme pour avoir la vision d'un faucon, il reconnut une silhouette masculine, assez petite en passant. Intrigué, il alla à sa rencontre, les trois chiens toujours à ses pieds. C'était une bonne façon de dissuader les curieux. Arrivé à son niveau, le visage du jeune homme lui dit vaguement quelque chose sans pour autant l'illuminer sur la raison de sa venue. Je peux vous aider ? dit-il le plus cordialement possible, toujours avec une mine renfrognée.  


Spoiler:
 

_________________

Pride and prejudice
Fight Club ☽ Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude.


PROMIS J'SUIS A JOUR DEMAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciaràn Faulkner
born to be with you
avatar

- Messages : 889

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: 7/7j, français/english, (◊ ryder◊eddy◊felix • tc • carrol(0/5))

MessageSujet: Re: stop right there (ciaràn)[ranch]    Mar 3 Oct - 10:20

La récente sortie de Felix lui avait fait perdre la tête. Ciaràn n'arrivait plus à réfléchir raisonnablement. Il avait acheté une arme pour se défendre et il semblait déjà incapable de s'en servir. Et pourtant le passé refaisait surface. Le bon comme le mal. Il avait envie de tout envoyer bouler et d'envoyer Felix au diable mais il savait qu'il ne le laisserait pas tranquille. Non, il devait agir. Et les souvenirs du passé fit amener ses pas jusqu'à un ranch. Dix ans auparavant, il avait été là et il avait tenté de lui piquer de l'argent. Aujourd'hui, il avait son arme avec lui. Mais il n'allait pas s'en servir en plein jour. Non, c'était juste pour lui rappeler qu'il pouvait perdre la raison à tout moment et recommencer ses conneries. Et Ciaràn n'était pas rassuré. Ciaràn avait peur de tout. Ciaràn n'était qu'un trouillard incapable de réfléchir. Il prit l'arme dans ses mains. Même ça, il se sentait incapable de le faire. Pourtant, il n'avait plus choix, maintenant. Alors qu'il vit des chiens venir à sa rencontre, Ciaràn rangea rapidement son arme derrière son pantalon. Le propriétaire des lieux venait à sa rencontre et Ciaràn se sentait nerveux. Oh non, il ne fallait pas qu'il soit nerveux ou sinon ça allait mal finir. Il lui demandait s'il pouvait l'aider en quelque chose et Ciaràn secoua la tête avant de lancer d'un ton étranglé:

"Non, je me suis perdu en me promenant..."

L'excuse était minable mais acceptable. Bien que ça le démangeait de prendre son arme et de le menacer juste pour être prêt face à Felix. Mais tout pouvait mal tourner et ce n'était pas le moment.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddy Butler
avatar

- Messages : 547

[sun is rising]
- In my pockets : téléphone à clapet, bout de papier usé, paquet de cigarettes
- Friendships:
- Availability: (ciaràn + tc + lena + tc ranch + tc famille + seth ◊)

MessageSujet: Re: stop right there (ciaràn)[ranch]    Mar 3 Oct - 11:49

C'était pas si simple d'entrer sur les terres d'Eddy sans son accord. Se perdre était une chose, s'approcher de son Ranch sans véritable objectif en était une autre. La plupart du temps sur ses gardes, Eddy ne supportait pas l'imprévu. Il supportait encore moins ne plus contrôler une situation. Alors il était toujours à l'affût. Cette homme qui se tenait en face de lui n'était pas du tout un voisin. Il le savait. Se perdre ici, c'était quasiment impossible. Ed, sans le vouloir forçait les traits de son visage déjà durcis par son humeur exécrable, et fronçait les sourcils, rempli de doutes concernant la vrai raison de sa venue. Sa posture laissait penser qu'il n'était pas à l'aise. Ses yeux, hagards, divaguaient de droite à gauche, observant les alentours. Il n'en fallait pas plus à Eddy pour continuer l'interrogatoire. Faut vraiment vouloir faire une longue promenade pour se perdre par ici.. T'es de quel coin ? Son ton ferme exigeait une réponse dans la minute. Et puis, le visage de cet homme.. Ce visage si familier et pourtant si lointain.. C'était comme si l'existence de ce gars lui échappait.
Ed palpa ses poches de pantalon avant d'en sortir un paquet de cigarettes. Il le faisait machinalement aujourd'hui. Il y a quelques années encore, il se serait retenu et n'en aurait fumé qu'une le matin. Mais depuis que son père était mort, c'était un peu le bordel. Même sa petite soeur, Mila, était devenue une autre. Il s'alluma sa cigarette juste avant de poser de nouveau son regard brûlant sur le visage du jeune homme. Il était effectivement perdu ce gars. Mais pas physiquement. Il donnait l'impression d'être dans un autre monde, une autre dimension.  


_________________

Pride and prejudice
Fight Club ☽ Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude.


PROMIS J'SUIS A JOUR DEMAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciaràn Faulkner
born to be with you
avatar

- Messages : 889

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: 7/7j, français/english, (◊ ryder◊eddy◊felix • tc • carrol(0/5))

MessageSujet: Re: stop right there (ciaràn)[ranch]    Mer 4 Oct - 0:17

Il avait perdu l'esprit à vouloir faire ça. Le gars n'était pas commode et il perdait peu à peu confiance en lui. Pourtant, il devait le faire. Il devait se prouver qu'il ne serait pas un lâche éternellement. Il avait regardé les alentours, le coin était dégagé, il pourrait revenir, sans problème. Cependant, au même moment, son coeur se mit à battre très fort et il se sentit nauséeux. L'arme était vers lui mais pour autant, il n'était pas confiant. Peut être même qu'il puait la peur à des kilomètres. Alors pris d'une pulsion soudaine et parce qu'il se sentait complètement perdu, Ciaràn prit son arme et la pointa sur le mec. Ce n'était pas un mec de 27 ans que l'homme avait en face de lui, mais un adolescent trouillard. Et il tenta de rester digne. Même si son bras tremblait de toute ses forces.

"Ferme la maintenant....ou je te descend.."

Il tenta d'avoir un ton assuré. Il tenta même d'avoir l'air sûr de lui. Il ressemblait à un pantin de bois qui tentait de devenir un petit garçon. Il était ridicule. Peut être que si l'homme avait de l'humour, il pourrait lancer la phrase :" un bonbon ou un sort". Mais Ciaràn ne pensait pas à ça. Son coeur battait la chamade et il avait juste envie de se barrer en courant. Il tint bon et reprit plus froidement:

"Maintenant, tu vas me montrer où est ton fric et sans faire d'histoire...."

D'un seul coup, Ciaràn était devenu autre. Il n'était plus le gamin apeuré mais un homme froid et déterminé.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddy Butler
avatar

- Messages : 547

[sun is rising]
- In my pockets : téléphone à clapet, bout de papier usé, paquet de cigarettes
- Friendships:
- Availability: (ciaràn + tc + lena + tc ranch + tc famille + seth ◊)

MessageSujet: Re: stop right there (ciaràn)[ranch]    Dim 8 Oct - 17:14

Ed eut soudainement l'impression qu'il jouait un rôle principal dans un film de western. Le décor y jouait fortement. Le jeune homme en face de lui venait de changer radicalement d'attitude. Menaçant, déterminé, et pourtant toujours aussi confus dans son acte. C'est alors qu'il se souvint. Il se souvint d'un jeune homme il y a dix ans de ça, qui les avait braqués en pleine nuit, et que son père avait laissé repartir sans histoire après avoir demandé des excuses. Il était tout aussi confus à l'époque, voir plus. Il n'avait jamais vu son visage, et pourtant ce regard lui racontait toutes ces histoires. Pauvre gosse. Il paraissait bien minable aux yeux d'Ed. Ses chiens commençaient à s'exciter. Ils aboyaient vivement, comme pour prévenir d'un danger imminent. Ed leur dressait une main tendue en signe de silence. Il ne voulait pas que ce gamin tire dans la panique. Ed ne voulait pas crever aujourd'hui. Pas qu'il avait une famille, mais presque. Qu'est ce que tu fais putain ? Dit-il aussi calme qu'il pouvait l'être. Il savait qu'il déconnait. Il le voyait trembler comme une feuille morte. Son arme faisait des cliquetis réguliers, sous l'emprise de ses mains humides. Tu trembles, tu le vois bien, t'es pas prêt pour tuer quelqu'un. T'en a même pas l'intention. Il essayait de lui faire prendre conscience de ce que c'était de tirer sur un homme. Il l'avait fait une fois par accident, depuis, il n'avait plus touché à une arme. Tu veux quoi, du fric? J'en ai pas mon pauvre. Tu connais pas la vie en Ranch ou quoi? J'me suis tiré une balle dans le pied, je perd tout. Rien de mieux qu'un échange. Des paroles. Tout pour faire baisser la tension. Et puis, sincèrement, tu veux pas te prouver quelque chose dans le fond? Que t'es un homme? Que t'es capable de me menacer ou même de me tirer dessus? Pas besoin d'une arme pour avoir des réponses. Si tu savais le nombre de fois où je l'aurais pointée sur les gens qui me contrariaient sinon..

_________________

Pride and prejudice
Fight Club ☽ Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude.


PROMIS J'SUIS A JOUR DEMAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: stop right there (ciaràn)[ranch]    

Revenir en haut Aller en bas
 
stop right there (ciaràn)[ranch]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion
» ♍ I Can't Stop - Flux Pavilion ♪
» ❝ Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath ❞ Azure & Conrad.
» FROST ҩ Nevertheless, we must stop trying to hide... I just can't.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEARTS OF GOLD :: redcliffe, arizona :: bayside road-
Sauter vers: