AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 hard workers (employés) [ranch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Butler
avatar

- Messages : 547

[sun is rising]
- In my pockets : téléphone à clapet, bout de papier usé, paquet de cigarettes
- Friendships:
- Availability: (ciaràn + tc + lena + tc ranch + tc famille + seth ◊)

MessageSujet: hard workers (employés) [ranch]   Mar 3 Oct - 20:03


hard workers

 







C'était une merde sans nom. En une fraction de seconde, tout avait basculé. Ed avait été averti par ses chiens avant même que l'accident n'arrive. Ou alors les chiens en étaient la cause, il ne savait pas trop. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il était avec Mika en train de travailler sur une clôture à remettre en état. Il se revoit, arrivant en dévalant la pente à toute allure aux côtés de Mika tout aussi paniquée à l'idée d'un grave accident.
Une fois arrivé sur les lieux, Ed vit Lena au sol. La chute devait avoir été très violente pour que la jeune femme tire la grimace. En une demi seconde Ed avait vite comprit que le jeune cheval qu'elle était en train de dresser avait décidé de tenter le tout pour le tout en faisant une échappée belle. Eddy avait fait le con en laissant les barrières ouvertes le temps des réparations, il s'en mordait déjà les doigts. Seth, quand à lui était parti à la poursuite du jeune cheval fougueux en compagnie de Warren, qui avait, fort heureusement un cheval sellé à ce moment. Jug arriva juste au moment où Eddy allait prendre un autre cheval. Le problème, c'est que tous les chevaux présents perdaient patience, dans les box, dans les pré. Il fallait remettre de l'ordre rapidement.



@Seth Korrigan @Lena Starks @Mika Fenwick @Jug Lloyd @Warren Forsythe (en espérant te voir par ici, sinon on en refera un ! )

_________________

Pride and prejudice
Fight Club ☽ Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude.


PROMIS J'SUIS A JOUR DEMAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Starks
avatar

- Messages : 242

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: RP EN COURS/ (eddy, tc, employés ranch, mila, seth)

MessageSujet: Re: hard workers (employés) [ranch]   Mar 3 Oct - 21:54

Aujourd'hui, t'aurais finalement du rester au lit. Tu l'avais su dès que avais ouvert les yeux. Un mal de tête horrible accompagné d'une terrible nausée. Surement le mal du pays, tu ne savais pas. Enfin, tu parles pour ton corps, parce que toi, mentalement tu étais loin d'avoir un mal du pays. Bien au contraire. Tu devais même avoir de la fièvre, mais impossible de demander quoi que ce soit aux Butler. Surtout pas un thermomètre. T'avais été bien conne sur ce coup ci. T'avais commencé ta journée extrêmement mal en point. Trainant des pieds d'une pièce à l'autre pour te préparer. Aujourd'hui, ton objectif était de continuer à travail avec Bibop. Un cheval trouvait en pleine nature que les Butler voulaient apprivoiser. Et tu t'étais dévouée pour t'en occuper. Seule. En vrai, personne ne savait comment le baptiser parce qu'il venait tout juste d'arriver au ranch et n'était pas encore dressé. Toi, tu avais pris la décision de le prénommer toi-même Bibop, tu ne sais même pas pourquoi et tu n'en avais parlé à personne. C'était votre petit secret à Bibop et toi. D'ailleurs, en quelques jours, tu t'étais déjà beaucoup attachée à ce cheval. Mais aujourd'hui, malgré que tu lui ai expliqué ton état de santé, il n'a pas voulu coopérer. Il ne t'a surement pas senti à l'aise du tout, ni en forme. Car non, tu n'étais pas en forme. Quelques minutes, à peine, après que tu l'ai monté, Bibop tout à coup, un élan d’excitation. Il se cabra doucement, mais ta santé fébrile te fit perdre l'équilibre et tomber comme une masse. Le choc n'avait pas été très violent, mais tu sentais que tu ne pouvais pas faire plus d'effort. Impossible de te relever. - Eh merde -  dis tu en tapant au sol tout en regardant le cheval partir à la course sous la peur. Les chiens des Butler avaient assisté à la scène depuis le début et dès qu'ils ont vu le drame arriver, les deux sont partis en courant en direction de l'endroit où se trouvait Eddy et Mika. Ils allaient surement s'inquiéter pour pas grand chose. Surtout lorsque tu les aperçus dévaler la pente menant à toi. Essayant de te relever pour les rassurer, les courbatures et la douleur que tu venais te faire, en plus du reste, t'arracha une grimace. C'est ainsi que tu vis Bibop prendre la poudre d’escampette. Malgré ce que devaient penser les autres, tout était de ta faute. Si tu étais resté dans ton lit ce matin, tout ça ne serait pas arrivé. Tout ce que tu souhaitais à présent, c'est te faire toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Korrigan
avatar

- Messages : 174

[sun is rising]
- In my pockets : a packet of black devils, some condoms, a silver zippo, fifty dollars in cash, a picture of Emma
- Friendships:
- Availability: open (◊◊◊)

MessageSujet: Re: hard workers (employés) [ranch]   Mer 4 Oct - 15:11


Topic commun #ranch
« hard workers »


« C'est foutu pour aujourd'hui ma belle, ton petit protégé s'est barré du côté de redcliff church. Et tu sais comme j'affectionne les églises... » Seth venait tout juste de repasser le panneau qui délimitait l'entrée du ranch. Sur ses talons, il pouvait entendre le pas lourd et déterminé de Warren qui l'avait accompagné. Visiblement ils en étaient arrivé à la même conclusion : mieux valait qu'ils retentent leur chance demain au petit jour, lorsque l'animal se serrait un peu calmé. Le jeune homme interrompit son speech dès qu'il aperçut la grimace de douleur sur les traits de Lena. Il était évident que la jeune wrangler puisait dans ses dernières ressources pour ne pas tourner de l'oeil. Elle était plus pâle qu'un zombie, comment avaient ils pu ne rien remarquer avant ça ?  Etouffant un juron, Seth mit pied à terre et s'agenouilla à côté de la jeune femme. Sans lui laisser le temps de protester, il lacéra le jean moulant qui lui collait à la peau et avisa l'étendue des dégâts. La chair était intacte mais le genou de la jeune femme  formait désormais un angle droit particulièrement inquiétant. Malgré toute sa bonne volonté, Seth doutait fort qu'elle puisse se relever toute seule et marcher jusqu'à l'immense bastide qui dominait l'exploitation. Ils devraient donc la porter. Il fit signe à Jug de venir lui filer un coup de main. « Espèce d'idiote, tu m'as foutu une de ces frousses...» Tout en morigénant la blessée d'un oeil lourd de reproches, le wrangler effleura son front brûlant. Son regard croisa ensuite celui d'Eddy et il secoua la tête d'un air entendu. « Elle doit au moins avoir 40° de fièvre Ed', il faut la ramener à l'intérieur. » Non contente d'avoir manqué de se tuer, cette petite obstinée leur avait fait perdre un excellent cheval racé. Seth s'en voulait de ne pas avoir su lire la fatigue sur le visage de sa collègue. Il était tellement habitué à ce qu'elle se charge de tout dans la maison, mais aussi sur le terrain, auprès des bêtes. Il se serait foutu des claques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jug Lloyd
avatar

- Messages : 369

[sun is rising]
- In my pockets : keys, phone, lighter, packets of cigarettes.
- Friendships:
- Availability: français, open (★★★★☆) pierce, felix, tc ranch, ciaràn

MessageSujet: Re: hard workers (employés) [ranch]   Ven 6 Oct - 14:03

Jughead avait entendu le bruit de la chute puis les gémissements de la jeune wrangler alors qu’il était en train de seller Jumanji pour sa séance d’entraînement. Il ne l’avait pas encore sellé et le jeune palefrenier détacha l’étalon Quarter Horse et l’affourcha à cru pour arriver sur le lieu de l’incident. Sur le chemin jusqu’à la jeune cavalière, il vit l’effervescence qu’avait produit l’accident. Les chevaux qui se trouvaient dans leur box avaient passé la tête au-dessus de leur porte, le regard mi-curieux, mi-apeuré et ceux qui se trouvaient en pâture se déplaçaient maintenant en troupeau en direction de l’endroit de l’agitation. Juché sur son beau palomino, il arriva en dernier, Eddy, Mika, Seth et Warren étant déjà sur place. Le palefrenier ignora royalement Warren avec qui il n’était plus en bons termes depuis qu’ils s’étaient embrassés à cette soirée bien arrosée. Il l’ignora donc et attacha sa monture pour rejoindre Seth qui s’affairait déjà auprès de la jolie cavalière. Jug pouvait lire la douleur sur le visage de Lena qui était d’ailleurs blanche comme un linge. Son état lui faisait mal au coeur et il éprouva beaucoup de compassion à son égard. « J’arrive. » dit-il à l’attention de Seth. Il s’approcha de la demoiselle et pu à son tour constater l’ampleur des dégâts. Sa jambe était dans un sale état et le Jug douta qu’elle puisse remonter avant un bon moment mais garda ses réflexions pour lui. Il aida Seth à porter Lena, lui faisant passer son bras droit autour de son cou. « N’hésite pas à t’appuyer sur moi. » Il marqua une légère pause avant de continuer : « Eh ben, tu t’es mis dans un bel état ! » ajouta-t-il. Rien qu’en touchant le bras de sa collègue, il avait pu remarqué que celle-ci était bouillante et qu’elle aurait sûrement mieux fait de prendre un jour de repos au lieu de s’entêter et de finir blessée. Puis, étant un ancien cavalier professionnel, il aurait pu la remplacer au pied levé et il était sûr qu’Eddy aurait accepté. « La prochaine fois quand tu es malade, reste chez toi au lieu de jouer les Superwoman ! » enchérit Jug sur le ton de la plaisanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Forsythe
avatar

- Messages : 108

[sun is rising]
- In my pockets : phone and wallet
- Friendships:
- Availability: présence, français/english, (◊◊◊)

MessageSujet: Re: hard workers (employés) [ranch]   Ven 6 Oct - 17:52


Le cœur de notre cowboy s'emballa, comme un galop sauvage prit sous un feux d'artifice de notre très cher quatorze juillet. Il était beau resté en retrait derrière Seth, il observait avec attention les moindres soubresauts de la cavalière. Son allumette coincée entre les dents qu'il ne pouvait s'empêcher de mâchouiller frénétiquement. Les mains moites et prises dans les plis de son jean dans l'attente de voir la belle brune montrer quelques signes de son état qui l'inquiétait. Notre Forsythe était ainsi, le joyeux drille et blagueur du ranch, mais un jeune homme attentionné au fond de lui. Il voulut s'avancer pour aider Seth à porter la cavalière, quand Jug passa devant lui et lui grilla la priorité. Warren serra les dents et son allumette se coupa net en deux. Il jeta le morceau resté entre ses dents contre la nuque de Lloyd. « On a pas besoin de tes petits bras chétifs... » Warren s'arrêta et tout le monde pu sentir que ses lèvres se mourraient de prononcer quelques insanités homophobes.  « ...Lloyd ! » termina t-il par dire tout simplement. Notre cowboy préféra se mordre la langue et ravaler sa rage concernant Jug. Il s’attela plutôt à récupérer un linge propre et alla baigner celui-ci sous l'eau qui coulait non loin d'eux. ll se fraya un chemin entre ses collègues, le linge gouttant sur le sol sec et charbonneux. ll posa avec toute la délicatesse du monde le linge sur le front de la souffreteuse. Le cowboy sourit l'espace d'un instant pour essayer de rassurer Lena. Puis, comme si ce moment d'écoute et de gentillesse avait été happé par le néant, Forsythe, redevint Forsythe. Il se pencha au-dessus de la tête de Lena et ajouta : « Il fallait nous le dire si tu souhaitais un moment particulier avec autant de garçons autour de toi, petite coquine. C'était pas la peine de te mettre en danger comme cela. » Il se tourna ensuite vers Seth et ajouta tout en le frappant virilement contre l'épaule. « Regarde, notre pauvre Seth, il a du se pisser dessus de peur je suis sur... » Warren se pencha et fixa l'entre-jambe de Korrigan d'un air perplexe.  « Si tout le monde fixe bien, on devrait voir une tache apparaître....» Le cowboy leva son doigt et relança de plus belle.  « Maintenant, ou alors c'est ton jean qui a cet aspect là ? » Warren essayait tout simplement de faire rire la belle, même si c'était dépens de son collègue.  Forsythe était ainsi. Il état le trouglion du Ranch et il savait qu'il tapait sur les nerfs d'Eddy, son patron, pour cela, cependant il allait pas changer et surtout pas aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: hard workers (employés) [ranch]   

Revenir en haut Aller en bas
 
hard workers (employés) [ranch]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 400 employés de la mairie de Pétion ville ont été révoqués
» Recruteur cherche employés
» un patron italien augmente ses employés de 200€
» Tableau de l'employé du mois
» Salaire minimum : La situation des employés des TPTC, une preuve de démagogie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEARTS OF GOLD :: redcliffe, arizona :: bayside road-
Sauter vers: