AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 call on me now (sweeney)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: call on me now (sweeney)   Sam 7 Oct - 20:57


“call on me now” ♡
zéphyr avait tourné en rond durant toute la journée. même si la demeure des fitzgerald s'avérait être immense, il n'arrivait jamais à trouver une occupation. alors il faisait des allées et venues dans les sombres couloirs du manoir, à la recherche de la moindre chose qui arriverait à le distraire ne serait-ce qu'un court instant. jour et nuit, il n'arrivait pas à cesser de penser à sweeney. voilà maintenant un certain temps qu'il avait de sentiments pour le brun, mais qu'il n'arrivait pas à lui dire les choses. zéphyr est quelqu'un de timide, de réservé. avouer ses sentiments à sweeney s'avérait donc être mission impossible. mais il sentait le besoin de tout lui dire, de vider son sac, car il ne pouvait plus faire semblant. zéphyr était arrivé à un stade où il préférait mettre carte sur table. voilà trop longtemps qu'il tournait autour du pot avec son camarade. le blonde s'était installé durant tout l'après-midi sur une chaise longue, posée en plein milieu de l'immense jardin. il avait profité des rayons de soleil automnaux. en harmonie avec la nature, il avait toujours réussit à s'éclaircir les pensées. il prit une décision. ce soir, il ferait une surprise à sweeney en venant à l'improviste chez lui, et ce soir serait le soir. le moment de vérité. il espérait ne pas se prendre un vent monumental. il avait peur que avouer ses sentiments à son camarade brise à jamais leur relation. mais de toute évidence, zéphyr ne pouvait plus supporter le fait de le côtoyer en temps qu'ami. il voulait qu'il devienne plus. toute la journée, il avait songé à ce qu'il pourrait bien lui dire. il allait devoir jouer avec les mots, afin que sweeney comprenne clairement ce que zéphyr ressentait pour lui depuis belle lurette. vingt-et-une heures. la boule au ventre, le blond se rendit devant le logement de son camarade. afin de ne pas paraître pour un gratteur affamé, il avait prit l'initiative de ramener des pizzas, chaudement récupérées à l'instant chez le pizzaiolo de la ville. le jeune homme espérait que sweeney n'avait pas mangé, et surtout qu'il était bel et bien seul chez lui ce soir. la gorge sèche, la tête bousculée par ses pensées, la boule au ventre, il actionna la sonnette, attendant patiemment que son camarade lui ouvre la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Sam 7 Oct - 22:13

la soirée s'annonce totalement banale. ennuyante aussi. rien d'intéressant à regarder à la télévision, aucun reporter ou aucune émission qui peut faire passé le temps. tu soupires longuement, allongé sur le canapé, vêtu d'un simple pantalon de jogging et d'un pull un peu large que t'as piqué à ton frère il y a de ça quelques années. tu somnoles à moitié, te laissant bercé par la musique de la radio qui se trouve dans un coin de la pièce, tu traines un peu sur ton téléphone de temps à autre. définitivement, cette soirée s'annonce totalement improductive. et tant mieux. tu as besoin toi aussi de petits moments comme ceux-là. tu ne vois pas le temps passer, toujours étalé dans la même position, un de tes bras pendant du canapé et tes jambes dans un état tout aussi déplorable. tu regrettes l'époque ou tu pouvais te loger tout entier sur un canapé sans être courbé dans tous les sens. mais bon, t'as grandi entre temps. tu sursautes en entendant sonner, tournant la tête vers l'heure. 21h. tu n'as aucune foutue idée de qui il peut s'agir et tu as vraiment la flemme de te lever. mais, avec, tu ne sais trop quelle motivation, tu t'extirpes de ton cocon, tes os craquants dans la manouvre. tu te diriges vers la porte et tu es particulièrement surpris en découvrant zéphyr derrière ta porte, deux pizzas à la main. tu te rends seulement compte que tu n'as pas encore mangé de la soirée. hey. tu souffles doucement, un petit sourire sur les lèvres. sourire toujours aussi timide malgré les années depuis lesquelles tu connais le blondinet. années qui ne t'on pas laissées de marbres, ton cœur s'affolant sans doute un peu trop rapidement en ce moment même. entre, entre. tu souffles en te rendant compte que t'es juste planté la à rien faire et en t'effaçant pour le laisser rentrer dans ton petit monde. je ne m'attendais pas à ta visite. tu ajoutes, presque peiné, regrettant ta tenue totalement informe et vraiment moche. qu'est ce qui t'amènes ? tu lui demandes, un peu curieux, un peu embarrassé de poser la question. évidemment qu'il vient te voir. tu te sens con, mais bon, c'est comme ça. tu te pinces les lèvres, l'invitant à rejoindre le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Sam 7 Oct - 22:51


“call on me now” ♡
zéphyr se tenait là, devant la porte. attendant que son camarade ouvre la porte. la gorge sèche, son âme était aussi bouillante que les pizzas qu'il tenait dans ses mains. parsemé entre la joie de retrouver sweeney et la peur de tout lui avouer, le blond craignait vraiment ce moment. d'habitude sûr de lui, face au brun, zéphyr perdait tout ses moyens, balbutiait comme un gamin face à son premier amour. en quelque sorte, sweeney l'était. il n'avait jamais ressentit ce genre de sentiment avant de l'avoir rencontré. cœur de pierre, zéphyr n'était pas de nature sentimental. à ses yeux, être amoureux signifiait devoir baisser sa garde, devoir briser sa carapace. il frémit lorsqu'il vit la poignée se tourner. des centaines de questions se bousculaient dans sa tête. que dire ? que faire ? tout lui avouer ou passer une soirée comme celles qu'ils avaient déjà passées ensemble de nombreuses fois ? son visage s'éclaircit en voyant sweeney. « salut, » murmura-t-il, esquissant un pâle sourire. sa voix trahissait clairement son anxiété. il tenta de se reprendre quelque peu, voulant se montrer sûr de lui même si à ce moment présent, il était tout le contraire. « j'espère que je ne te dérange pas, » ajouta zéphyr, bien qu'en réalité, il s'en fichait royalement s'il le dérangeait car toute la journée, il n'avait eu qu'une seule et unique volonté : le voir, lui parler, être à ses côtés. simplement pour se sentir mieux, pour ne plus se sentir seul et délaissé dans l'immense manoir familial qui ressemblait plus à une prison qu'à un château de conte de fées. zéphyr entra après l'accord de sweeney, quelque peu rassuré de voir qu'il ne semblait pas le déranger plus que ça. planté au seuil de la porte, il ne savait quoi dire. « désolé, j'aurai dû t'envoyer un sms, » s'excusa-t-il, n'ayant pas envie de s'imposer. certes, sweeney semblait être seul chez lui, mais peut-être qu'il en avait envie. zéphyr ne voulait pas le déranger. « j'avais juste envie de me changer les idées, alors je me suis dit que je pouvais passer. mais si tu es occupé, on peut repousser ça à plus tard. » mensonge. zéphyr n'avait pas envie de partir. il était enfin là, auprès de la personne qui l'empêchait de dormir le soir. le blond suivit sweeney dans le salon. il posa les pizzas sur la table basse et se tourna vers son camarade. « tu es sûr que je ne te dérange pas ? » insista-t-il doucement, sentant son cœur palpiter en croisant le regard de sweeney.


Dernière édition par Zéphyr Fitzgerald le Dim 8 Oct - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 12:14

tu te sens un peu bête, alors que tu ouvres la porte et que tu te retrouves face à zéphyr. ton cœur manque un battement et tu te retrouves comme un con, dans une tenue un peu merdique avec sans doute un air totalement hagard sur le visage - en même temps, tu dormais sans doute à moitié. salut. tu souris doucement, te mordant l'intérieur de la joue. t'es quelque peu décontenancé par l'arrivée soudaine du blond dans ta soirée ennuyeuse. mais ce n'est pas plus mal. j'espère que je ne te dérange pas. pas du tout. tu réponds sans doute bien trop vite, non, il ne dérange pas. non. pas du tout. tu n'as pas envie de le voir partir. désolé, j'aurai dû t'envoyer un sms. tu hausses un peu les épaules. j'avais juste envie de me changer les idées, alors je me suis dit que je pouvais passer. mais si tu es occupé, on peut repousser ça à plus tard. tu te mords la lèvre et invites silencieusement ton ami à entrer dans ton appartement. vous vous dirigez vers le salon et tu essayes d'organiser un minimum tes pensées. tu es sûr que je ne te dérange pas ? tu te tournes vers zéphyr, un petit sourire sur les lèvres. bien sur que non. tu souffles. tu penses que j'étais en train de faire un truc dans cette tenue ? tu pouffes de rire. tu ferais tout pour le retenir chez toi. tu aimes sa présence et te sens étrangement réveillé depuis qu'il a passé le seuil de ta porte. tu te mords légèrement la lèvre avant de te rendre compte de ce tic. tu passes tes doigts dans tes cheveux un peu décoiffés et reportes ton regard sur les pizzas. t'étais pas obligé. tu te sens un peu gêné qu'il ait pris l'initiative de rapporter à manger. tu sais qu'il en a les moyens, mais ça te gêne quand même, c'est comme ça. installe toi. tu veux boire quelque chose ? tu termines par lui demander, contrôlant tant bien que mal le battement de ton cœur qui pulse au creux de ta poitrine, alors que la perspective de passer une soirée entière avec zéphyr, dans ton appartement, à sans doute ne pas faire grand chose, te réjouis bien plus que ce que tu ne pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 19:59


“call on me now” ♡
zéphyr n'aimait pas s'imposer, mais ce soir, il n'avait pas vraiment eu le choix. il avait préféré venir à l'improviste chez sweeney plutôt que de broyer du noir durant toute la soirée. en ce moment, le blond n'allait pas vraiment bien. il était sans emploi depuis quelques temps, et se reposait sut la fortune des fitzgerald, chose qu'il s'était pourtant promis de ne pas faire. zéphyr n'aimait pas se reposer sur ses acquis, mais dans l'immédiat, il n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait faire la vie. il était perdu. dans le flou le plus total. il aurait tant aimé que ses parents puissent l'aider, mais ils n'en avaient rien à faire visiblement. ils préféraient le laisser seul dans son coin. zéphyr avait besoin de quelqu'un pour lui donner goût à la vie, lui montrer que les humains ne sont pas tous des pourritures comme les membres de sa famille. et ce soutien, il l'avait trouvé en sweeney. lui seul arrivait à lui faire oublier ses soucis ne serait-ce qu'un court instant. pouvoir soupirer, se vider la tête. c'était tout ce qu'il recherchait en ce moment. passer la soirée aux côtés du brun allait lui permettre de lui redonner le sourire. le blond fut rassuré de voir que son camarade n'avait rien de prévu, et surtout qu'il était seul chez lui. « tenue du chill, donc ouais j'pense que tu devais être entrain de glander, » sourit zéphyr. en un instant, sa solitude de sa journée passée s'était envolée. enfin il se sentait bien, entouré de la personne qu'il chérissait le plus dans cette ville. il n'avait pas besoin de grand chose pour lui redonner le sourire. juste échanger quelques mots avec sweeney lui suffisait pour enfin apercevoir le bon côté des choses. « bien sûr que si ! déjà que je m'incruste, je n'allais pas non plus venir les mains vides, » déclara-t-il. avec ces pizzas, zéphyr n'allait pas forcer son camarade à cuisiner. le blond poussa un profond soupir de satisfaction, et se laissa tomber dans le canapé. « une bière ça serait top, s'il te plaît, » répondit-il en esquissant un sourire à l'adresse de sweeney. en croisant son regard, zéphyr sentit ses joues virer au rouge. gêné, il tourna la tête, essayant de mieux contrôler ses émotions bien qu'il n'y arrivait jamais. « tu as fais quoi de beau aujourd'hui ? » question bateau, basique, mais il n'avait pas envie d'attaquer le sujet directement. il voulait profiter de sweeney avant d'enfin tout lui révéler. vider son sac, une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 21:08

tu ne saurais dire depuis combien de temps exactement tu connais zéphyr. deux ans, peut-être trois. à la base, tu devais juste lui donner quelques cours de temps à autre, pour l'aider à s'en sortir en classe. ça devait s'arrêter la, mais tu t'es attaché à l'adolescent de l'époque - et tu t'attaches de plus en plus au jeune homme qu'il devient - sans trop savoir pourquoi. c'est comme ça. c'est dans ta nature, de t'attacher trop rapidement aux gens, de toute manière. tu le sais bien. et avec zéphyr, c'est la même chose. tu t'attaches, tu t'es attaché à lui à une vitesse incroyable. et maintenant que le blond est face à toi, ton cœur tambourine dans ta poitrine, au risque de s'exploser une nouvelle fois contre ta cage thoracique. tu l'invites à entrer et souris un peu quand il s'inquiète encore une fois de te déranger. tenue du chill, donc ouais j'pense que tu devais être entrain de glander. tu ris un peu, sentant tes joues rosir un peu. tu te mordilles la lèvre un moment, concentrant ton attention sur autre chose que zéphyr. oh, tiens, les pizzas que zéphyr a apporté. bien sûr que si ! déjà que je m'incruste, je n'allais pas non plus venir les mains vides. tu hausses un peu les épaules. ça ne t'aurais pas non plus dérangé qu'il vienne les mains vide. tu t'en fiches bien, tu te prends pas la tête. une bière ça serait top, s'il te plaît. t'es pas un peu jeune pour boire ? tu le taquines, un sourire sincère et léger sur les lèvres, alors que tu te diriges vers la cuisine pour récupérer deux bières. et soudainement, tu remercies ton frère de t'avoir forcé à en acheter. tu as fais quoi de beau aujourd'hui ? tu reviens au salon avec vos boissons, tendant une bouteille au blond. pas grand chose. j'ai lu beaucoup, certains diront que c'est ennuyeux comme activité. tu pouffes de rire et t'installes sur le canapé, invitant le plus jeune à faire de même. tu désignes les deux cartons de pizza. elles sont à quoi ? tu demandes un peu distraitement. tu tournes la tête vers zéphyr. et toi quoi de beau aujourd'hui ? tu termines par demander, te détendant au fil des minutes. c'est fou à quel point tu peux redevenir naturel avec zéphyr. et c'est fou à quel point tu te sens bien en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 22:14


“call on me now” ♡
si y a quelques années, on avait dit à zéphyr qu'il serait tombé sous le charme de sweeney, il n'y aurait jamais cru. en effet, le brun lui avait donné de nombreuses fois des cours de soutien durant les années lycée de zéphyr. engagé par les fitzgerald, leur relation avait d'abord mal commencé. le jeune homme avait toujours été dans l'optique d'ignorer ce que ses parents lui donnaient. mais après réflexion, il se rendit compte que le pauvre sweeney n'était là que pour l'aider, et cessa de le faire galérer. et à ce moment précis, zéphyr découvrit en lui une personne incroyable. depuis ce jour, sweeney n'avait jamais quitté ses pensées. mais le blond était bien trop timide pour tout lui dire. il avait trop peur. peur d'aimer. peur d'être aimé. mais aussi peur d'être blessé, d'être rabaissé plus bas que terre et de ne jamais pouvoir se relever. même si son camarade ne semblait pas être quelqu'un de mauvais, zéphyr gardait une certaine hésitation, ayant trop de fois été pris pour un abruti. il s'installa sur le canapé du brun, prenant ses aises comme s'il était chez lui. ce qui était inquiétant, c'est que zéphyr se sentait bien plus à l'aise chez sweeney que dans sa propre maison, en bordure de la ville. comme boisson, il demanda une bière, et leva les yeux au ciel avec un léger sourire lorsque son camarade lui dit qu'il était trop jeune pour boire. « je n'ai pas l'âge, certes, mais faisons comme si j'étais plus âgé, juste le temps d'une soirée, » déclara zéphyr avec un large sourire. honnêtement, il ne tenait pas vraiment l'alcool. mais ce soir, il n'avait pas envie de se contenter d'un verre de pepsi. pendant que sweeney partit chez les boissons, zéphyr lui demanda comment s'était passée sa journée. « et ces certaines personnes qui pensent sont simplement incultes, » répondit-il en regardant sweeney, tout souriant. il n'était pas un grand fan de littérature, mais il ne pouvait pas nier l'utilité de toujours avoir un bon bouquin sur sa table de chevet. « j'ai pris une reine et une quatre fromage. tu veux prendre laquelle ? » dit-il. zéphyr n'avait pas de préférence entre les deux puisqu'elles lui allaient tout autant. « eh bah aujourd'hui ça a été comme hier, et comme la semaine dernière. d'un ennui mortel, » soupira le blond. chez lui, il n'avait même plus la force d'allumer la télé ou de se caler devant netflix. « mais heureusement que tu es là pour me changer les idées, » finit-il par dire d'une voix plus discrète, n'aimant pas spécialement dire ce genre de paroles bien qu'il le pensait fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 22:49

le temps semble suspendu. comme arrêter. plus rien ne compte vraiment, juste la présence du blond dans ton salon. et l'odeur des pizzas qui embaume ton appartement. un petit sourire se dessiner sur tes lèvres quand tu le vois s'installer, et ça te plait de savoir qu'il se sent bien dans ton petit appartement. tu le taquines un peu quand il te demande une bière. et parfois tu oublies qu'il est jeune. à peine dix-neuf ans. et tu sais pas ce que ton cœur est en train de foutre. pas du tout. je n'ai pas l'âge, certes, mais faisons comme si j'étais plus âgé, juste le temps d'une soirée. tu laisses un rire s'échappe de tes lèvres. boarf, dans le pire des cas, tu dormiras sur le canapé si t'es bourré. tu souffles en riant. et toi, tu préférerais qu'il dorme dans ton lit. tu secoues la tête pour éloigner ces pensées de ton esprit. c'pas vraiment le moment de laisser ton imagination prendre le dessus. tu reviens dans le salon et tends une des bières à zéphyr. et ces certaines personnes qui pensent sont simplement incultes. tu hausses les épaules. il faut de tout pour faire un monde, des mordus de littérature et des mordus de sciences qui sont allergiques à la lecture. tu relativises simplement. tu n'es pas un haineux des sciences, c'est juste pas ton truc en réalité. j'ai pris une reine et une quatre fromage. tu veux prendre laquelle ? reine si ça ne te dérange pas. t'es un classique toi. tu restes sur les basics. tu retournes la question au blond concernant sa journée. eh bah aujourd'hui ça a été comme hier, et comme la semaine dernière. d'un ennui mortel [...] mais heureusement que tu es là pour me changer les idées. tu n'es pas totalement certain du reste de sa phrase. tu fronces un peu les sourcils et bois une gorgée de bière avant de récupérer une des deux pizzas, laissant zéphyr faire de même avant de commencer à manger. toujours pas d'études en vue ? tu termines par demander. il n'y a rien de méchant dans tes paroles, tu essayes simplement de -ne pas trop- t'intéresser à sa vie en ce moment. y'a vraiment rien qui te tente ? tu demandes en tournant la tête vers le blond, observant quelques secondes son profil, te perdant un court instant dans la contemplation de ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Dim 8 Oct - 23:26


“call on me now” ♡
zéphyr se rappelait des quelques soirées auxquelles il avait assisté durant ses années lycées. il se retrouvait à chaque fois la tête dans les toilettes, à vomir toutes ses tripes alors qu'il n'avait bu que deux verres de rosée. l'alcool, ce n'était pas son fort. mais cela faisait quelques temps maintenant qu'il n'avait pas bu. la pire soirée avait été celle de ses dix-huit ans. zéphyr avait eu la mauvaise idée de l'organiser dans le manoir des fitzgerald. l'habitation habituellement sombre et sans vie s'était vite transformée en véritable projet x. mais ce soir, une simple bière ne lui ferait même pas tourné la tête. du moins zéphyr l'espérait. le blond n'arriva pas à s'empêcher de sourire en coin lorsque sweeney déclara que s'il était bourré, il pourrait dormir sur le canapé. pourquoi dormir sur ce petit canapé alors que son camarade avait un lit à deux places ? mais il garda cela pour lui. déjà qu'il venait de s'incruster chez lui, il n'allait pas non plus le virer de son lit. « mieux vaut dormir sur ce canapé que dans la rue, » répondit-il en haussant les épaules. il ouvrit la première pizza qui lui passa sous la main, et la tendit à son camarade lorsqu'il vit qu'il s'agissait d'une reine. « pas de soucis, une quatre fromage c'est parfait pour moi, » dit le blond en attaquant sa pizza avec appétit. sans grand enthousiasme, il lui raconta sa journée pas vraiment intéressante, son quotidien quoi. « non rien du tout. je suis perdu mais j'espère que je vais enfin avoir une révélation, » déclara zéphyr en haussant des épaules. à vrai dire, au moment présent, il n'avait pas vraiment envie de parler de ça. il y avait un sujet plus important à ses yeux qui tournait en rond depuis bien trop longtemps à son goût. « d'ailleurs sweeney, » commença-t-il, la gorge serrée. il posa sa pizza et se tourna vers son camarade, essayant de ne pas paraître stressé. « faut que je te dise quelque chose d'important, » murmura zéphyr. il marqua une longue pause, voulant d'abord voir la réaction de son camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Lun 9 Oct - 12:55

tu aimes la tournure de cette soirée. tu aimes la compagnie du blond, savoir qu'il n'est pas trop loin de toi. tu aimes cette sensation de plénitude qui t'envahis peu à peu et ce bien-être qu'il te fait ressentir. parce qu'il a cet effet-là sur toi, zéphyr. tu ne l'expliques pas. tu le contrôles pas. c'est juste sa présence qui te fais ressentir tout ça. mieux vaut dormir sur ce canapé que dans la rue. tu hoches vaguement la tête, perdu dans tes pensées, le fait de vouloir sentir zéphyr dormir contre toi s'il en vient à dormir dans ton appartement. tu empêches un soupir de passer tes lèvres. pas de soucis, une quatre fromage c'est parfait pour moi. tu récupères la pizza tendue par le blond en commençant à manger, te rendant compte à quel point ton estomac pouvait gronder famine. toi t'es de ceux qui peuvent oublier de manger et s'étonner de se sentir mal en fin de journée. surtout quand tu ne fais rien d'autre que de lire, plongé dans des histoires passionnantes, tu as tendance à ne pas voir le temps défiler. tu termines par poser des questions à zéphyr, concernant ses études. non rien du tout. je suis perdu mais j'espère que je vais enfin avoir une révélation. un petit rire t'échappe. t'as pas des centres d'intérêts ? je sais pas, la mécanique ? construire des trucs ? la nature ? y'a pas que la fac dans la vie et y'a plein d'autre moyens de continuer tes études. tu parles en connaissance de cause. toi non plus tu ne voulais pas vraiment terminer à la fac, donc tu t'es un peu renseigné. mais voilà, t'as quand poser ton cul dans un amphithéâtre pendant plusieurs années, juste pour obtenir un petit diplôme en littérature. pas vraiment impressionnant comme études. d'ailleurs sweeney, faut que je te dise quelque chose d'important tu fronces un peu les sourcils, intrigué et un peu peureux d'entendre la suite des paroles de zéphyr. tu abandonnes la part de pizza que tu tenais sur le carton et essuies un peu tes doigts avant de te tourner vers le blond, cherchant inconsciemment son regard, sans trop savoir pourquoi, sans doute pour être rassuré. oui mais, rassuré de quoi exactement ? t'en sais foutrement rien. qu'est ce qu'il se passe ? tu tentes un peu maladroitement, ta maladresse et ta timidité revenant soudainement te frapper de plein fouet. et tu t'inquiètes. tu imagines sans doute les pires scénarios pour pas-grand-chose. mais t'es comme ça. tu tiens à lui et tu ne veux pas qui arrive quoi que ce soit dans sa vie, pourtant bien conscient que tu n'as aucun contrôle sur cette dernière. dure réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Lun 9 Oct - 18:32


“call on me now” ♡
zéphyr se sentait stupide en se rendant compte, suite à la question de sweeney, qu'en effet, il n'avait aucune passion, aucun passe temps. rien du tout. petit, il détestait le sport, et actuellement, à part de la musculation, il ne faisait rien d'autre. était-ce possible de n'avoir aucun bonheur dans sa vie ? avec zéphyr, ça l'était. il n'avait rien qui le branchait, rien qui arrivait à lui redonner le sourire. à part le brun. il soupira. « rien du tout, » murmura-t-il. il avait l'impression de discuter avec ses parents, qui avaient en vain tenté de l'aider à trouver sa voie, chose que les fitzgerald n'avaient pas l'habitude de faire. mais zéphyr semblait être un cas désespéré. rien ne lui convenait. il ôta ces pensées de sa tête. il n'était pas venu chez sweeney pour parler de sa vie personnelle. il était venu pour parler d'eux, de leur futur. amis, ou plus ? zéphyr prit une profonde inspiration. c'était le moment des confessions, l'heure de briser la glace et d'une bonne fois pour toute, vider son sac. les mains tremblantes, la gorge sèche, il se tourna vers son camarade, la mine sombre. face à lui, sweeney posa sa pizza sur la table et se tourna à son tour vers zéphyr, l'air intrigué. « ça fait quelques temps que j'aurai dû t'en parler mais ... » il marqua une pause. il sentait que ses yeux commençaient à se remplir de larmes. il ferma les paupières et prit une profonde inspiration, les lèvres tremblantes. « je n'ai pas eu le courage de te le dire, » finit-il par déclarer d'un souffle. ça y est. c'était le moment qu'il attendait depuis longtemps. zéphyr ne savait pas si sa confession allait briser l'amitié qui le liait avec sweeney. il était perdu et effrayé. mais il était déterminé à en finir une bonne fois pour toute. « j'ai des sentiments plus qu'amicaux envers toi, » dit-il. d'un coup, il se sentit plus léger, comme s'il venait enfin de se détacher du fardeau qu'il traînait avec lui depuis tant de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Lun 9 Oct - 19:46

tu essayes d'aider zéphyr comme tu peux. ça ce voit qu'il est un peu paumé en ce qui concerne ses études et qu'il ne sait pas quoi faire. tu retiens un petit soupir, te creusant la tête pour essayer de trouver quelque chose. rien du tout. tu te mords la lèvre et passe tes doigts dans tes cheveux. je suis sûr que ça viendra. tu murmures finalement. après tout, il y a certaines personnes qui mettent du temps à découvrir leurs vocations. peut-être que le blond en fait partie. peut-être pas. tu préfères te focaliser sur la première option. et tu es de tout cœur avec lui pour qu'il trouve ce dont il a envie pour la suite. tu retiens un petit soupir et zéphyr arrive à capter toute ton attention avec une simple petite phrase. tu fronces les sourcils, te tournant vers lui, ne sachant pas vraiment à quoi t'attendre de sa part. tu ne sais pas si tu dois t'inquiète ou pas pour lui. et tu peux sentir ton cœur à deux doigts de se décrocher. ça fait quelques temps que j'aurai dû t'en parler mais ... je n'ai pas eu le courage de te le dire. tu l'observes avec appréhension. dieu que tu as envie de le prendre dans tes bras. la. maintenant. il semble si jeune d'un coup. si fragile et ... j'ai des sentiments plus qu'amicaux envers toi. tu clignes plusieurs fois des yeux, incapable de parler ou quoi que ce soit. t'analyses sa phrase. encore et encore. et ... putain. tu te rends soudainement compte de ton silence et de l'interprétation que zéphyr pourrait en faire. pas la bonne. je ... tu te mords délicatement la lèvre. moi aussi ... je crois. tu murmures. tu te demandes qui de vous deux est l'adolescent. toi au fond, dans tes réactions sentimentales t'en ai toujours un. t'en as toujours été un et tu en seras toujours un. c'est comme ça. et dans un élan de courage -sans doute, tu te redresses un peu pour te rapprocher de lui, venant poser avec cette délicatesse qui te caractérise tes lèvres contre les siennes, une main dans sa nuque par réflexe. et à cet instant précis, tu as l'impression que ton petit cœur explose de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphyr Fitzgerald
— i want you to be alive.
avatar

- Messages : 71

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: free - fr ang.

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Lun 9 Oct - 22:11


“call on me now” ♡
zéphyr avait enfin partagé le fond de ses pensées, de ses sentiments envers sweeney. cela faisait très longtemps qu'il les gardait au plus profond de son âme, trop apeuré à l'idée de les dévoiler au principal intéressé. il n'avait pas envie de le perdre, et espérait que cette annonce ne mettrait pas à un froid à leur relation. d'antan, zéphyr avait déjà essayé de le dire au brun, mais il n'en avait pas eu le courage. à chaque fois qu'il s'apprêtait à lui annoncer, il se rappelait des nombreux souvenirs aux côtés de sweeney, et finissait par garder le silence, repoussant ça au jour prochain, encore et encore. il ne voulait pas le perdre. seul lui arrivait à lui rendre le sourire, à le rendre heureux. sans lui, le jeune homme serait totalement perdu à redcliffe, bien qu'il s'agisse de sa ville natale. il finit enfin pour lui dire qu'il avait des sentiments pour lui, mais qu'ils étaient bien plus forts que des sentiments amicaux. son regard embrumé par les larmes de soulagement, il attendait la réponse tant attendue de sweeney, la boule au ventre. en voyant le visage de son camarade, ainsi que son silence, zéphyr s'imagina les pires scénarios. au moment présent, pour lui, cela signifiait qu'il venait de se prendre un véritable râteau dans la gueule. après avoir galéré à tout lui dire, il se retrouvait stupide et détruit. le blond baissa la tête, fixant le sol avec gêne. puis, sweeney finit enfin par balbutier quelque chose. zéphyr plongea son regard dans celui de son camarade, la mine grave. lorsque le brun déclara que ces sentiments étaient réciproques, le plus jeune n'eut aucune réaction tellement il était surpris. un timide sourire se dessina sur ses lèvres, illuminant son visage qui finit par enfin se détendre. puis, il le vit s'approcher de lui, pour l'embrasser. zéphyr se laissa faire, rendant fougueusement le baiser à sweeney. il n'arrivait pas à réaliser ce qui était entrain de se passer au moment présent. les baisers devinrent plus intenses, et le blond caressait affectueusement la chevelure de son camarade, puis se recula légèrement, posant son front contre celui de sweeney. il soupira, soulagé, heureux. zéphyr resta silencieux, n'arrivant pas à mettre de mots sur le bonheur qui l'envahissait actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweeney Faulkner
avatar

- Messages : 82

[sun is rising]
- In my pockets :
- Friendships:
- Availability: FR/ON (CIARAN; ZEPHYR; FELIX; YOU?)

MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   Lun 9 Oct - 22:34

c'est étrange. tellement étrange. tellement doux. tellement beau, comme sensation, comme ressentit aussi. et tu te sens bien. tellement bien, que tu pourrais passer ta vie entière dans cette position, comme ça, à écouter zéphyr se confier. tu pourrais passer une bonne partie de ta vie à l'embrasser aussi, tes doigts migrant de sa nuque contre sa joue, ta seconde main rejoignant la première pour maintenir son visage fin et légèrement anguleux entre tes doigts. tu soupires contre ses lèvres, répondant avec avidité à cet échange que tu imagines depuis bien trop longtemps maintenant, que tu vis depuis si peu de temps - quelques secondes - et qui te semble pourtant totalement naturel. et si agréable. ses lèvres sont si douce. tu fermes les yeux quelques secondes, reprenant ton souffle alors qu'il pose son front contre le tien. tu te mords la lèvre, la proximité entre vos corps étant telle qu'elle en devient insuffisante. je pense qu'on va abandonner l'idée du canapé. tu pouffes de rire en venant lui voler un tendre baiser. tu te redresses un peu, t'arrachant avec regret à cette étreinte et cette chaleur pourtant si agréable. viens. tu souffles en glissant tes doigts entre les siens, de nouveau habité par cette timidité handicapante. mais c'est zéphyr. juste lui. personne d'autre. et il n'y a pas de raison d'avoir peur avec lui. non. aucune. tu l'attires avec toi vers ta chambre. pas très grande. mais bien suffisante. et soudainement, tu as peur d'être beaucoup trop entreprenant, alors que tu sens le rouge monter à tes joues. je ... enfin, on est pas obligé je ... putain je suis con. tu murmures sans trop de sens, fixant le sol un cours instant, tes joues sans doute rougies et brûlantes d'embarras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: call on me now (sweeney)   

Revenir en haut Aller en bas
 
call on me now (sweeney)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Call of Chtulhu LCG
» ~ call me maybe (baptiste)
» Quel est votre Call Of Duty préféré?
» Sweeney Todd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEARTS OF GOLD :: redcliffe, arizona :: district south west-
Sauter vers: